Calirière avec scirpe flottante et sphaigne

La Sphaigne ou Sphagnum
De la classe des Sphagnopsida, le seul genre est Sphagnum et comprend de nombreuses espèces dont la plus courante est Sphagnum palustre. C'est une plante hydrophile que l'on trouve dans les tourbières, au bord des cours d'eau et des étangs jusqu'à des altitudes de 2000 mètres.

Les sphaignes sont la composante principale des tourbières des zones tempérées, elles sont de véritables éponges végétales capables de stocker d'importantes quantités d'eau. C'est leur accumulation qui forme la tourbe.

La sphaigne joue un rôle clé dans la formation d'une tourbière car elle produit et libère des composés acides que les bactéries n'aiment pas. Ces dernières ne se développent donc pas sur la sphaigne, ce qui est important car les bactéries aident les choses à pourrir. Par conséquent, au fur et à mesure que la sphaigne continue de pousser sur elle-même à la surface, les anciennes couches meurent mais ne pourrissent pas. Les nutriments de la mousse morte ne se décomposent pas et les plantes futures peuvent donc les utiliser.

Utilisation :
La sphaigne à un caractère acide très marqué, ainsi que la possibilité de servir de réserve nutritive.
Mais ce qui est très important c'est que la sphaigne à une capacité de rétention en eau très importante, la sphaigne empêche également le développement de champignons ou moisissures diverses.

 

Retour à la page album